Introduction aux Dragons

Manuscript on dragons

Tout le monde sait ce qu'est un dragon: une énorme, féroce, sanguinaire créature apparaissant dans les contes de fées et les légendes comme accessoire dont la fonction principale est de déclancher le courage du chevalier pour le combattre. Le dragon est un caractère obscur et mystérieux, décrit de façon générale, et est un peu plus que de simplement déclancher et affermir la valeur des héros.
Le dragon est une créature légendaire dans le folklore de beaucoup de cultures européennes et asiatiques. Les légendes décrivent les dragons comme grands, ressemblant à des créatures reptiliennes qui crachent le feu et ayant une longue queue écallieuse. En Europe, les dragons sont traditionnellement représentés en tant que des bêtes féroces qui représentent le mal combattus par les êtres humains. Mais en Asie, particulièrement en Chine et au Japon, ces animaux sont généralement considérés comme des créatures amicales qui assurent la bonne chance et la richesse.
Selon quelques légendes médiévales, les dragons ont vécu dans des régions sauvages et à distance du monde. Les dragons garde des trésors dans leurs repaires, et une personne qui en tuerai un gagnerai supposement sa richesse. Le héros épique anglais Beowulf est mort dans un combat avec un dragon gardien de trésors.
En Chine, le défilé traditionnel du jour de la nouvelle année inclut un groupe de personnes qui dance dans la rue portant un grand costume de dragon. L'image du dragon, selon une croyance chinoise antique, empêcherai les mauvais esprits de gâcher la nouvelle année. Une autre croyance chinoise traditionnelle est que certains dragons ont la puissance de contrôler les précipitations nécessaires pour la moisson de chaque année.
Cependant le dragon est autre chose. Il est une créature admirable, intelligente et instruite, qui mène une vie des plus intéressante. Il a certaines caractéristiques fascinantes en plus de ces aperçus occasionnels que nous donnes les contes de fée et les légendes.
Dans le monde des animaux fantastiques, le dragon est unique. Aucune autre créature n'est apparue dans une variété si riche de formes. C'est comme s'il y avait par le passé une famille entière d'espèces différentes de dragons qui ont vraiment existés, avant qu'elles soient mysterieusement disparues. En effet, aussi récemment que le dix-septième siècle, les savants ont écrit sur les dragons comme s'ils étaient des réalités scientifiques, leur anatomie et leur histoire naturelle étant enregistrée dans des détails soigneux.
Le naturaliste Edward Topsell, par exemple, écrivant en 1608, les considérait comme des êtres reptiliens et étroitement liés aux serpents: "Il y a diverse sortes de dragons, distingués en partie par le pays, en partie par leur quantité et grandeur, et en partie par les différentes formes de leurs membres externes." Personifications de la méchanceté ou de la bonté, du paganisme ou de pureté, de la mort ou de la dévastation, de la vie et de la fertilité, du bien ou du mal. Tout cette variété, ces concepts contradictoires sont incorporés et encastrés dans ce simple mot magique.
Le dragon a toujours été calomnié et maljugé, persécuté et traqué par l'homme, simplement parce qu'ils sont différents. Comme tant d'autres êtres vivants, ils ont éprouvé la mort et persécution au nom de la prétendue supériorité de l'homme civilisé.
Peut-être, à l'avenir, l'homme apprendra que la mort d'un simple animal ou d'une espèce de plante est un bien irremplaçables - quelque chose plus précieux que toute la richesse dans le monde - est détruite. Ainsi seulement alors la Terre va continuer à être un brilliant bijou bleu dans l'univers, parce qu'à son coeur sera verrouillé le trésor sans prix de la diversité des l'espèces, et l'homme aura reconnu son devoir d'aimer chacune d'elle.


Back
Retour à la Page Principale